Pages Navigation Menu

Toutes les infos sur l'immobilier

Immobilier pourquoi les prix sont-ils aussi élevés ?

Immobilier pourquoi les prix sont-ils aussi élevés ?

On incite souvent les particuliers à investir dans l’immobilier en France. Et pour ce faire, autant les experts que les autorités en place misent tout sur les dispositifs de défiscalisations, la diversité des possibilités de placement et la chute des taux immobiliers. C’est un fait ! L’hexagone est LE pays d’Europe où les crédits sont les plus bas actuellement.

Mais a-t-on réellement pensé aux avantages que peuvent avoir les investisseurs locaux à acheter dans un marché aussi cher. Et d’ailleurs, pourquoi la bulle en France n’est-elle pas la même que dans les autres pays où le prix du m2 se négocie encore à 2 000 euros ? Pour devenir propriété dans la ville de lumière par exemple, vous devez avoir dans les 8 000 à 10 000 euros par m2. Le point.

La différence entre l’offre et la demande

Pour la situation de Paris, c’est ainsi que les experts l’expliquent : la différence entre l’offre et la demande. Dis plus simplement, la capitale de France est surpeuplée. Entre les étudiants et les étrangers qui y arrivent en masse chaque année, le nombre de logements ne suit pas. Et les propriétaires en profitent pour flamber leur prix.

La solution serait de désengorger la ville de lumière dans ce cas ? Et c’est d’ailleurs en ce sens que l’on a mis en place une ligne de métro qui dessert les environs. Mais cela a eu l’effet inverse. Les régions à proximité de la capitale commencent également à augmenter leur prix. Et la construction de nouveaux immeubles de logement sociaux n’arrange pas la situation.

Des banques qui ont moins de mal à financer

Les demandes accrues. Et cela ne se rencontre pas uniquement à Paris. La chute des taux a relancé le marché immobilier en France. Les ménages sont nombreux à vouloir s’endetter pour accéder à la propriété. Et plus la demande augmente, plus les prix vont évoluer.

Les banques ont moins de mal à financer les projets immobiliers actuellement. Ce peut être aussi bien les prestataires virtuels que les établissements physiques. Elles proposent même une large panoplie de prestation à ses clients : crédits immobiliers classique, hypothécaire, primo ascendants, séniors, etc. A chacun son prêt immobilier, à moindre coût.

Les critères de sélections sont moins rigides. D’ailleurs, selon les sondages, la France est l’un des pays d’Europe les plus endettés. Néanmoins, il faut tout de même présenter des garanties de remboursement solide pour accéder à la prestation des banques. Outre l’assurance, la présence d’un apport personnel est fortement recommandée. Il en est de même pour les justificatifs de revenu et d’utilisation du capital demandé. La réussite ou non de la demande dépendra uniquement de la qualité de votre profil.

La politique de logement social ne marche pas

Depuis des années, la France prône une politique stricte quant à la construction de logement social dans chacun de ses départements. Il est obligatoire notamment que les différentes régions profitent de 25% d’immeuble de ce genre. Et le prix de ces derniers est régulé afin que même les revenus modestes puissent y avoir droit.

Mais si dans le fond le concept semble être une bonne chose, il a eu pour conséquence la flambée des prix dans certains quartiers. Le manque de disparité dans les niveaux sociaux ont fait que les propriétaires dans quartiers bourgeois ont pu majorer le prix au m2 de leur logement.

En outre, les promoteurs immobiliers n’arrangent pas la situation. Afin de compenser leur perte de revenu à cause du prix bradé des logements sociaux, ils vendent plus cher les autres nouvelles constructions.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *