Pages Navigation Menu

Toutes les infos sur l'immobilier

Quel avenir pour l’immobilier ?

Quel avenir pour l’immobilier ?

On a l’habitude de dire que l’immobilier est une valeur sûre. Vous êtes à la recherche d’un bon placement ? C’est le marché idéal qui vous sera aussi bien conseillé par les experts en gestion de patrimoine que par les blogs divers et variés. Malgré une certaine fluctuation de la bulle, les risques dans ce type de placement sont moindres. Qui plus est, les investissements dans la pierre s’adaptent à tous les besoins : placement sur du long ou sur du court terme.

Mais il est vrai que le marché est volatil. D’ailleurs, en apprendre davantage sur l’avenir de cette bulle en France pourrait être bénéfique avant de se lancer dans quelques placements que ce soit. Alors la question se pose : quel avenir pour l’immobilier ?

Un marché encore propice à un placement à long terme

Au fil des ans, la bulle immobilière n’a pas été très tendre avec les investisseurs français. Néanmoins, les experts estiment que c’est encore le moment idéal pour un placement à long terme. Le marché tend à se stabiliser pour le moment. Et cette situation risque de durer, car le TAEG des banques ne va pas augmenter brusquement selon les analystes. Tant que la progression des crédits immobiliers reste minime, la bulle ne se retournera pas.

Le moment est donc idéal pour faire une restructuration de près afin d’accéder à la propriété. Aussi bien la valeur du marché que les prestations bancaires s’y prêtent. Mais attention, la réussite ou non de votre placement ne dépend pas uniquement de la tendance actuelle. Encore faut-il trouver le bien idéal en fonction de vos critères et de vos besoins. Il faut savoir que l’acquisition d’un patrimoine reste un achat de grande importance que vous ne devez pas faire à la va-vite. Les conseils d’un promoteur immobilier ne seraient pas du luxe.

Une baisse du marché pour les deux ans à venir

Tous ne sont pas d’accord. Cependant, la grande majorité des experts tablent sur une baisse significative du marché immobilier de France pour les deux ans à venir. Cette chute se négocierait à 10% de la valeur actuelle du m2.

Si une telle situation vient à se réaliser, les ménages français pourront accéder à la propriété avec la même chance. Actuellement, plus de la majorité des familles sont locataires. Et malgré les efforts de l’état ainsi que les différentes restructurations de la politique du logement, la crise du logement sévit toujours. Une baisse de l’ordre de 10% serait donc LA solution pour retrouver un minimum de stabilité. Mais tout reste encore à voir.

La tendance des placements à l’étranger

Pour le moment, il semble que les placements à l’étranger ont plus le vent en poupe. Les particuliers veulent s’éloigner d’un marché qui se négocie en 2 000 et 10 000 euros le m2. Les DROM-TOM ainsi que les autres pays de l’Europe en profitent largement. Il faut dire que mis à part leur politique fiscale attractive et la valeur du m2 qui peut parfois être deux fois moins chère que dans l’hexagone,  les pays étrangers réunissent tous les critères pour un bon investissement. Sans compter que là-bas le cadre est beaucoup plus verdoyant et dépaysant qu’en France. Quid à avoir une résidence secondaire, autant que ce soit dans une destination où on rêve d’aller et que l’on apprécie particulièrement.

Et pour le peu d’investisseurs qui continuent d’acheter en France, ils se tournent vers les résidences dans les quartiers Bourgeois, qui sont non seulement design, moderne et confort, mais aussi plus facile à rentabiliser. Les experts parlent d’un « embourgeoisement de la population ».

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *