Pages Navigation Menu

Toutes les infos sur l'immobilier

Qu’est-ce que le prêt pass immobilier ?

Qu’est-ce que le prêt pass immobilier ?

On parle beaucoup de prêt pass immobilier actuellement, sans pour autant que tous les investisseurs sachent ce que le terme signifie. Il s’agit en faite d’une autre version du crédit immobilier, destiné uniquement aux revenus modestes. Le but étant de proposer un certain équilibre des chances en ce qui concerne l’accession à la propriété. Quelques détails sur ce type de crédit.

Qui peut prétendre à un prêt pass immobilier ?

Comme susmentionnés, seuls les revenus modestes peuvent prétendre à un prêt pass immobilier. En ce sens, les banques émettent des conditions de revenus pour faire le tri entre les différences candidatures. Ces dernières varient selon les zones d’investissement et le nombre de personnes qui est censé occuper ledit logement.

Par exemple, pour une résidence dans la zone A pour une seule personne, le revenu annuel brut du ménage ne doit pas excéder les 37 000 euros ; pour la zone B1, on prévoir jusqu’à 30 000euros, et ainsi de suite.

Afin de vérifier la véracité des faits que vous donnez, les établissements bancaires vous demanderont bien évidemment un justificatif de revenu, comme c’est le cas dans n’importe quelle demande de crédit à la consommation.

Les caractéristiques d’un prêt pass immobilier

Le prêt pass immobilier n’est pas seulement unique par rapport à son public cible. Il est quelques caractéristiques qui lui sont propres. Par exemple, seules les banques qui ont conclu une collaboration avec l’État peuvent en proposer. Il ne suffit donc plus ici de simplement opter pour les banques en ligne, d’autant plus que les établissements physiques sont plus à même de vous présenter une offre de prêt pass immobilier.

Pour ce qui est des délais de recouvrement, vous avez notamment jusqu’à 25 ans maximum et 5 ans minimum pour régler votre dette. Bien évidemment, pour des cas exceptionnels, l’emprunteur peut demander un rallongement de la durée du prêt, pouvant ainsi aller jusqu’à 35 ans. Mais attention, comme d’habitude, sachez que les délais de l’engagement impactent sur le coût de l’emprunt. D’ailleurs, les taux d’intérêt fluctuent selon la durée de ces mensualités, mais avec tout de même un plafond fixé par la loi pour éviter les abus.

Par ailleurs, il semble important de noter quel le prêt pass immobilier est complémentaire avec d’autres prestations bancaires si besoin est, et si vos possibilités de recouvrement vous le permet. Tel est le cas par exemple du PTZ+, l’éco-prêt à taux 0 ou encore le prêt d’épargne logement, et bien d’autres encore. Il faut simplement que ce soit des emprunts affectés à l’accession ou à la rénovation de la propriété.

Quelques idées de taux de prêt pass immobilier

Vous avez le choix entre un prêt pass immobilier à taux fixe ou variable. Mais généralement, c’est la première option qui intéresse les emprunteurs. La raison en est qu’avec des mensualités fixes, vous avez moins de mal à gérer vos fins de mois et que vous ne risquez pas ainsi d’être une victime d’une hausse brusque du marché. Dit plus simplement, le taux fixe permet de limiter les dangers d’un surendettement.

Pour un prêt pass immobilier de 12 ans maximum, vous avez un plafond de TAEG à 3 %, que ce soit fixe ou variable. Le taux monte jusqu’à 3.20 % fixe pour les contrats de 15 ans, voire jusqu’à 3.45 % fixe pour les prêt pass immobiliers de 20 ans. Il est toujours possible de négocier des prestations moins chères en fonction de vos prestataires, mais aussi de la qualité de votre profil emprunteur. Plus vous présentez des garanties de remboursement, plus les banques seront plus ouvertes à la discussion.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *