Pages Navigation Menu

Toutes les infos sur l'immobilier

Quelles sont les règles à respecter quand vous louez votre appartement ?

Quelles sont les règles à respecter quand vous louez votre appartement ?

De plus en plus de personnes optent désormais pour la relocation. Ainsi, en effet, on peut rentabiliser rapidement le bien et toucher un surplus de revenus mensuels. Et c’est valable aussi bien pour les résidences de luxe que les petits appartements, qui ont d’ailleurs plus de preneurs actuellement. Mais attention, avant de compter les avantages que vous pouvez avoir en proposant un contrat de bail, voici quelques normes à connaitre en la matière.

La taille du bien en location

Selon la loi du logement décent, ce n’est pas n’importe quel appartement qui pourra être loué. Il faut au minimum 9m2 de surface habitable dans une pièce et une hauteur de 2,20 m. Ceci équivaut notamment à un volume de 20m3. Bien évidemment, le prix de votre loyer fluctuera en fonction des cas. Si vous avez un plus grand volume, vous gagnerez beaucoup plus.

Le logement proposé devra également respecter les normes de sécurité en construction. Des diagnostics devront être faits, ce qui vous aidera également à fixer le bon loyer pour votre appartement. Sachez que les biens parfaitement entretenus, avec un système électrique de qualité et un chauffage vert, sont plus rentables.

La qualité du bien en location

La qualité d’entretien des gros œuvres de l’appartement est d’une importance capitale. Il en va du confort, mais aussi de la sécurité des futurs locataires. On parle ici des escaliers, des balcons et des fenêtres, mais pas uniquement, les menuiseries extérieures doivent avoir été vérifiées pour éviter les accidents en tout genre. De même, l’état des murs et leur taux d’humidité doivent être optimaux.

La facilité d’accès, aussi bien physique que du point de vue du transport est cruciale. Ce son des arguments de vente. Si votre appartement est au dernier étage sans ascenseur, ne vous étonnez pas de ne pas trouver preneur.

Avant de mettre en location, quelques travaux seront peut-être à faire : rénovation électrique, diagnostic de gaz et d’amiante, voire même des chantiers dans le but de revoir le confort et le design de l’appartement. La tendance est par exemple actuellement à l’utilisation de la lumière naturelle.

Les règles de copropriété

La mise en location d’un appartement dans un bien en copropriété peut s’avérer être un peu plus compliquée. En effet, outre les obligations imposées par la loi, vous devez également vous baser sur les règlements internes de l’immeuble. Ce peut être en ce qui concerne le bruit, les différentes activités que le locataire ne doit pas faire à l’intérieur du bâtiment, etc. En un sens, vous vous engager envers les autres copropriétaires au nom de votre locataire et sera responsable de ces actes.

Néanmoins, cela n’impactera pas pour autant sur l’importance des cotisations que vous allez devoir verser annuellement pour l’entretien et la bonne tenue de la copropriété. Et d’ailleurs, le locataire ne pourra prendre votre place à l’AG.

En ce qui concerne les conditions de bail

La rédaction d’un contrat de bail est d’une importance capitale. Il existe des normes imposées par la loi pour ce faire et notamment quelques mentions obligatoires. On parle de la transcription de l’identité de toutes les parties prenantes au contrat, des préavis, de la date d’entrée en vigueur du contrat et la durée, du loyer est des conditions de payement, etc.

Mais le bail doit aussi notifier les droits et obligations de chacun. A titre d’information, l’entretien de l’appartement sera à la charge du propriétaire et non du locataire. Ce peut être le rafraichissement des peintures, la réparation de la chaudière ou du ballon d’eau chaude, l’entretien des canalisations, etc.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *